Bienvenue sur le site de l'École des Parents et des Éducateurs d'Île-de-France

Une association d'éducation populaire et d'économie solidaire. En cliquant sur le profil qui vous convient le mieux, vous accéderez directement aux informations spécialement sélectionnées pour vous. Vous pouvez consulter l'ensemble du site en cliquant sur "Tous profils"

Se former et se réorienter

Les troubles psychologiques / mentaux des parents d’enfants placés : travailler avec les familles



La relation de l’enfant handicapé à ses parents et à son entourage est largement perturbée par l’ensemble des affects et des fantasmes que cette situation de handicap éveille chez les parents et plus généralement la famille. Les conséquences pour la vie de l’enfant de l’annonce de son handicap peuvent en effet devenir aussi traumatisantes que la réalité du handicap lui-même. Les professionnels en contact avec les enfants présentant une déficience et leurs parents ont donc besoin d’un étayage théorique et pratique suffisamment solide et efficace pour accompagner ces parents et les soutenir dans le processus de parentalité et d’attachement.

Durée


2 jours

Dates


  • 12-13 juin 2017

Lieux


École des Parents et des Éducateurs d'Île-de-France 5, impasse Bon Secours 75543 Paris Cedex 11

Tarifs


Tarif entreprise/OPCA : 400 €

Tarif individuel : 300 €

Objectifs


  • Identifier les principales pathologies chez les mineurs et chez les adultes.
  • Appréhender le système familial et institutionnel.
  • Comment et à partir de quel cadre à mettre en place intervenir sur un entretien face à la maladie mentale.

Méthode


  • Apports théoriques.
  • Étude de situations amenées par les participants.
  • Apports cliniques à partir de l’expérience du formateur.

Contenu


  • Les difficultés psychologiques ou psychiatriques des parents :
    - troubles psychotiques, moments délirants, plus ou moins stabilisés ; parfois masqués par l’alcoolisme ou la toxicomanie ;
    - dépressions graves et troubles bipolaires ;
    - troubles de la personnalité : narcissique, paranoïaque ;
    - névroses graves : TOC ;
    - troubles de l’attachement.
  • Les pathologies mentales des parents et leur influence sur l’équilibre affectif et psychiatrique des enfants :
    - vécu douloureux et perturbations des enfants face à la pathologie parentale : la discontinuité parentale.
  • Évaluation de la notion de parentalité partielle : les parties saines du parent préservées malgré ses troubles psychiques ; les rencontres accompagnées entre l’enfant et ses parents ; observations et soutien parental dans un cadre éducatif, contenant et sécurisé.