Bienvenue sur le site de l'École des Parents et des Éducateurs d'Île-de-France

Une association d'éducation populaire et d'économie solidaire. En cliquant sur le profil qui vous convient le mieux, vous accéderez directement aux informations spécialement sélectionnées pour vous. Vous pouvez consulter l'ensemble du site en cliquant sur "Tous profils"

Se réorienter : bilan de compétence

Bilan de compétence


La démarche de bilan repose essentiellement sur les entretiens et sur le travail réalisé par le bénéficiaire entre les séances à partir des supports de réflexion remis par le centre. Durant la phase d’investigation, le conseiller propose des tests et questionnaires adaptés au profil et aux attentes du bénéficiaire. Ces outils ont tous été scientifiquement validés par les maisons d’édition (Ecpa-Eap).

Durée


La durée du bilan de compétences dépend des besoins spécifiques du bénéficiaire, de sa situation et de ses caractéristiques.

L’amplitude modulaire du bilan de compétences est de 10h à 24h. «La personnalisation du bilan de compétences repose sur une caractérisation du besoin au regard de la typologie «cinq catégories de besoins».» (Rapport de Préconisations concernant «Les évolutions du bilan de compétences» - COPANEF - p.14).

Le bilan de compétences de 24 heures se déroule sur une période de 2 mois environ.

Il est composé de :


  • 6 séances de 3h d’entretien individuel avec un consultant, soit un total de 18h en centre de bilan.
  • 6h minimum de travail personnel entre les séances pour le bénéficiaire, de réflexion à partir des supports remis par le centre, de recherches personnelles, documentaires et d’enquêtes de terrain.
  • 6h de travail de correction pour le consultant : interprétation de tests et rédaction de synthèse.

Lieux


Ecole des parents et des éducateurs d'Île de France 5 impasse bon secours, 75543 Paris Cedex 11

Inscription


Marie-Laure Compper
01 44 93 44 88
mlcompper@epe-idf.com

Prise en charge


Nous contacter

Objectifs


  • Entretien préalable avec le bénéficiaire (information sur les conditions de déroulement du bilan)
  • Signature d’une convention
  • BILAN de COMPETENCES

Le bilan de compétences doit être en mesure de répondre à cinq grandes catégories de besoins (voir le Guide-repère «Accompagner les transitions professionnelles», FPSPP) :

  • Préoccupations d’orientation : Vers quoi aller ? Où aller? Comment y aller? Avec quels moyens et quelles ressources ?
  • Préoccupations d’acquisition de connaissance et de savoir-faire : Quelles compétences dois je posséder ? Comment les acquérir? Les faire reconnaître ?
  • Préoccupations de transaction : Comment valoriser et «négocier» par rapport à ce que je suis, ce que je sais faire ?
  • Préoccupations de création, de reprise d’entreprise, de pluriactivité : Comment passer de l’envie à l’idée et/ou de l’idée au projet, comment conjuguer emploi salarié et entreprenariat ?
  • Préoccupations de prise de recul, de «conciliation ou réconciliation» : Comment faire face à une situation professionnelle, source de difficultés ou vécue comme telle. Comment trouver un équilibre satisfaisant entre vie personnelle et vie professionnelle ?

Le bilan de compétences est modulaire. Il doit tenir compte de la situation et des caractéristiques de la personne en s’appuyant sur les indicateurs suivants :

  • Degré d’autonomie de la personne.
  • Niveau de maturité du projet.

Contenu


Nos principaux outils

La démarche de bilan repose essentiellement sur les entretiens et sur le travail réalisé par le bénéficiaire entre les séances à partir des supports de réflexion remis par le centre.

Durant la phase d’investigation, le conseiller propose des tests et questionnaires adaptés au profil et aux attentes du bénéficiaire. Ces outils ont tous été scientifiquement validés par les maisons d’édition (Ecpa-Eap).

Ils couvrent deux champs intéressants à aborder dans le cadre du bilan : les traits comportementaux et les aspects motivationnels. Leur utilisation n’a pas pour but de dresser un profil de la personne et de le confronter à des profils de poste, mais d’aider le bénéficiaire à identifier ses caractéristiques et à les formuler afin d’optimiser l’élaboration de son projet. Ces outils sont avant tout des supports de discussion ; les réflexions du bénéficiaire et l’explication du contexte sont donc essentiels au cours de la restitution des tests.

Par ailleurs notre centre dispose :

  • d’une salle de documentation dans laquelle le bénéficiaire de bilan peut consulter des informations sur les métiers, les secteurs professionnels, les formations ;
  • de postes informatiques équipés d’Internet en libre accès.
Document de synthèse

Le bilan de compétences donne lieu à la rédaction d’un document de synthèse résumant la réflexion menée dans le cadre du bilan, en vue de définir ou de confirmer un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation. Le document de synthèse ne contient que des informations utiles à la réalisation de son projet professionnel ou de son projet de formation.

Le bénéficiaire est seul destinataire des documents relatifs au bilan de compétences et de la synthèse remise en fin de bilan. Ils ne peuvent être communiqués à un tiers qu’avec son accord. Un exemplaire de ces documents pourra être conservé par le centre de bilan un an maximum après la fin du bilan, sur demande écrite du bénéficiaire, afin d’assurer un suivi.

Le suivi

Un entretien de suivi six mois après la fin du bilan sera proposé au bénéficiaire.

Les consultants

Les consultants de l’EPE sont psychologues du travail ou psychologues cliniciens, spécialistes de l’orientation professionnelle et formés à la démarche de l’EPE. La démarche est strictement confidentielle, dans le respect du code de déontologie du psychologue et du cadre réglementaire du bilan de compétences.

Prise en charge financement

Nous consulter pour les modalités de prise en charge